Aller au contenu principal

Jean Luc Van Den Heede

Le Site Officiel
 

Les Actualités

 

12/02/19

Le message de VDH

Bonjour à tous,

La folie médiatique commence à se tasser et j’ai entrepris un gros nettoyage avec rangement de Matmut.

En parallèle j’irai assister mercredi à 17h à la projection aux Sables d’Olonne du documentaire « Comme un seul homme ». Eric Bellion skipper est à la fois acteur et réalisateur de ce film tourné pendant sa participation au dernier Vendée Globe.

Jeudi 14, je serai présent au « Café de la Marine du Télégramme » pour un rendez-vous ouvert au public à 19H à la Cité de la Voile à Lorient. Cette émission télévisée est retransmise sur de nombreuses chaînes diffusant sur la côte Atlantique.

Bien amicalement

JL VDH

 

02/02/19

Le message de VDH

Bonjour à tous,

J’étais à l’arrivée de Marc Slats hier soir ! Accueillir celui avec qui j’ai dû batailler pendant toute cette aventure fut pour moi un moment très émouvant.

Vous avez été et vous êtes toujours très nombreux à m’adresser des messages de soutien et maintenant de félicitations via le web et les réseaux sociaux. Sachez qu’ils me vont droit au cœur. Je ne pourrai malheureusement répondre personnellement à ces centaines de messages mais j’en profite ici pour remercier chaleureusement chacun d’entre vous.

Certains m’ont posé des questions à caractère plus technique. Dans les prochains jours je rédigerai et publierai un débriefing qui devrait apporter les réponses à toutes ces interrogations.

Pour le moment je dois faire face à un déchaînement médiatique français mais aussi international qui, tout en me faisant plaisir, ne manque pas de me surprendre. Il me vaudra par exemple une 4ème de couverture sur le Libération de samedi, 7 pages dans le Paris Match de la semaine prochaine et de nombreuses publications dans la presse étrangère.

Encore une fois merci à tous !

Bien amicalement

JL VDH

 

30/01/19

Cette fois c’est fait, Jean-Luc a remporté La Golden Globe Race, bouclant son tour du monde à bord de son Matmut en 211 jours 23heures et 12 minutes !

 

Les messages quotidiens des derniers jours :

28 jan - Demain si tvb Matmut arrivera à 9h sur la ligne d’arrivée. Content !

28 jan - Dernier dodo dans la fraiche humidite ! A demain. Vigilance cette nuit

29 jan – Je vois les Sables d’Olonne !

 

28/01/19

C’est presque fait ! Jean-Luc est à quelques heures de l’arrivée aux Sables d’Olonne et pour la énième fois nous croisons les doigts en souhaitant que les derniers milles se courent sans incident. Depuis bientôt sept mois nous nous sommes appliqués à transcrire ses messages radio et autres tweets. Dans les prochains jours, il reprendra possession de son site web, de sa newsletter et de ses réseaux sociaux pour communiquer directement avec la foule de ses amis et supporters.

Nous profitons de ce qui devrait être son dernier message de course GGR pour exprimer l’admiration que nous vouons à ce marin extraordinaire qui a su déjouer les pièges tendus tout au long de cette course. Rappelons qu’ils étaient 18 skippers à s’élancer de la ligne de départ le 1er juillet dernier sur de bien petits bateaux et qu’ils ne sont plus que cinq en course. Le dernier concurrent, Tapio Lehtinen, naviguant encore dans le Pacifique.

Si nous admirons le marin, nous aimons aussi l’homme. Jean-Luc est le contraire du solitaire taiseux, c’est un homme de convivialité et de partage, un homme habité par un optimisme débordant et doté, en toutes circonstances, d’une parfaite bonne humeur. Gageons que ces qualités humaines l’ont aidé à surmonter les innombrables difficultés rencontrées pendant cette aventure.

La ligne d’arrivée est en vue et nos acclamations brûlent de l’accompagner dans le chenal d’entrée au port !
 

Sa petite « équipe de com », Odile, Gisèle et Patrick

 

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour tout le monde,

Ce sera ma dernière prestation du lundi matin puisque demain je pense que je pourrai parler à tout le monde de vive voix. Le golfe de Gascogne n’est pas facile en janvier. Hier le bateau s’est encore couché et j’ai perdu l’équilibre. J’étais assis sur la table à carte, j’ai fait un vol plané sur la cuisinière. Incroyable, je ne me suis pas fait mal ! Je suis bien content d’en terminer.

Au moment où je vous parle j’ai encore un peu plus de 100 milles à faire. Les conditions s’améliorent, j’ai renvoyé le génois ce matin pour aller un peu plus vite. Je pense être demain matin vers 5 ou 6 heures au plus tard pas loin de la ligne que je pense passer vers 9H30 de façon à entrer dans le chenal vers 9H45 ou 10H.

Content de retrouver tout le monde après 7 mois de solitude dans toutes ces mers. Je vous dis à demain de vive voix. Continuez de suivre les autres concurrents. Je pense à Tapio encore loin et que j’imagine tout seul dans son coin ce qui ne doit pas être évident pour lui."

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

27 jan - Fin de course. Le golfe de Gascogne en janvier dur ! J’ai hâte !

 

27/01/19

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour tout le monde,

Ce sont mes 2 derniers jours sur 7 mois de navigation et j’ai connu une nuit difficile, digne du golfe de Gascogne. J'arrive maintenant sur la route des cargos. Il va falloir la négocier en étant vigilant. J’ai remis la trinquette entière mais la nuit a été assez dure. Le bateau est humide, il est temps que j'arrive, j'espère et même je compte bien arriver mardi dans la journée, je ne sais pas encore à quelle heure.

Je poursuis ma route en essayant d’être le plus prudent possible et de ne pas m’affoler.

Bon week-end à tous, bonne continuation et j'espère à mardi sur les quais de la Chaume et à Port Olona.

 

Extrait de la conversation avec Don McIntyre :

C’est un peu mieux mais la mer est très forte et j’attends que la mer se calme un peu, j’ai remis un peu de toile ce matin au lever du jour et je vais peut-être en remettre à nouveau, je navigue sous trinquette et durant la nuit j’étais sous moitié de trinquette. C’est humide !

Le mât tient bon puisque je navigue avec peu de toile mais j’avais peur de chavirer de nouveau cette nuit aussi j’étais très prudent. Je serai très heureux d’arriver, la fin de la course est difficile. Je suis très content d’avoir toujours mon mât. Quand j’étais dans le Pacifique après mon chavirage je ne pensais pas pouvoir être là aujourd’hui, mais je suis là.

En principe nouvelle vacation radio demain matin

 

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

21 jan - bon coup de vent ce matin 35/40kt. Ça commence à mollir .40ème nord !!

21 jan - Si prévisions valides ETA 29 janvier + ou - 1 j …

23 jan - Bon petit vent qui devrait se maintenir. Bâbord amure donc prudence.

23 jan - Si ça continue ainsi j’arriverais le 28 ! Ce serait top ! J’ai hâte !

23 jan - Et ça marche tjrs aussi bien ! Lundi dodo dans 1 lit stable ? Allez !

24 jan - Toujours ce tb vent juste comme il faut ! Matmut sent l’écurie !

24 jan – Pareil ! Que d’épais nuages le sextant reste dans sa boite ! tvb

25 jan – Pétole ! on n’avance plus. Ça fait mal travailler le gréement.

25 jan - Vu l’absence de vent je n’arriverai pas avant lundi midi au mieux.

26 jan - Le vent commence à grimper et le baro à dégringoler. Quelle différence !

27 jan - Vu l’état de la mer je ralentis cette nuit. Vent trop nord. Ça mollit 1 peu.

 

21/01/19

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour tout le monde,

On est dans la dernière ligne droite. Aujourd’hui est un grand jour, il ne va plus me rester que 1000 milles à faire ! Quand on en a 27000 au départ et qu’il n’en reste plus que 1000 on a l’impression d’être quasiment arrivé. Mais il en reste encore 1000 à faire et ce n’est pas rien surtout qu’il y a du vent en ce moment, qu’il est du mauvais côté du mât et qu’il va surement y être jusqu’au bout.
J’ai installé un bout en plus du haubanage de façon à aider le bas hauban au maximum. J’espère que ça va tenir, de toute façon je reste prudent, je vais moins vite quand je suis sur bâbord amure. Je ne veux pas pousser le bateau et abimer le mât.
Autrement tout va bien, j’ai à boire et à manger, la vie suit son cours. Je manque un peu de soleil mais aujourd’hui il semble revenu ce qui va me permettre de faire un point parce que depuis 2 jours je suis un peu dans le brouillard au niveau de ma position. Quand on ne voit ni ciel, ni étoiles, ni lune, ni soleil, il n’est pas facile de savoir où on se trouve exactement. Il y a pourtant une belle lune mais elle est dans une espèce de halo lumineux et on ne peut pas distinguer son contour avec précision. C’était la même chose pour le soleil hier, il ne traversait pas les nuages.
Je me dépêche, je pense qu’on aura encore rendez-vous lundi prochain, j’espère pour la dernière fois en mer.

Bonne semaine à tous"

 

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

14 jan - Vire pour monter au nord le plus possible. C’est long cette remontée. Suspens.

15 jan - Les journées raccourcissent bien en allant vers le nord. Du coup je dors.

16 jan - Le vent tourne vers l’est et je peux faire du nord vers les Acores.

16 jan - Les sargasses sont revenues le loch en trainait un paquet à midi.

17 jan - Des sargasses et un filet de pêche dans le safran pilote. Coupé. Ouf !

17 jan - Voilà longtemps que le spi n’avait pas pris l’air ! Ça y est c’est fait.

18 jan - Matmut accompagne 1 baleine qui souffle à 20m. Bâbord et tribord ! Emotion !

18 jan - Ce soir pour barrer chaussette plus veste de quart nécessaire.

18 jan - Beaucoup à barrer sou spi. Empannage ce matin vers le nord. Tvb

19 jan - Avec du vent et de la mer je fais de la muscu à la barre c’est dur !

19 jan - Les 40èmes nord arrivent : il fait froid. Quelle différence avec hier !

19 jan – J’ai de très bons souvenirs aux Acores. J’aiment qu’elles soient derrière aujourd’hui ! Eta 31 ??

20 jan - Les nuages sont de plus en plus importants. Faire le point pas facile !

 

 

14/01/19

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour tout le monde,

J’ai viré de bord cette nuit pour refaire un peu plus de nord, en réalité je fais plutôt du nord/nord-ouest mais je n’ai pas le choix. Les vents sont très bizarres, la situation météo est toujours difficile à prévoir. J’essaie de progresser le plus possible vers les Açores. On verra l’évolution dans les jours à venir.

Tout va bien à bord, juste un peu de couture à faire sur le génois. Dès que j’aurai un petit calme, je vais le descendre et faire cette réparation. Je n’ai pas de souci de nourriture, j’avais prévu 240 à 250 jours de provision et en plus il m’est arrivé de faire 2 repas avec un même plat, donc j’aurais certainement du rab !

A la semaine prochaine, j’espère que je ne serai pas loin des Açores."

Dans sa conversation avec Don McIntyre, Jean-Luc explique qu’il est impossible de prévoir une date d’arrivée mais il précise avec le sourire qu’il espère être arrivé pour la Saint-Valentin !

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

08 jan - On va de risées en risées pour gagner mètre par mètre à la barre

08 jan - Petite brise d’Est ce matin. On avance mieux ! Genaker en l’air cap30

09 jan - Vent très variable, maintenant sous spi avec du SSE. Top si ça dure !

0 jan - Toujours en manœuvre ! Actuellement NW 7kt. Je confirme NW! Etonnant !!

10 jan – Soit calme plat, soit le peu de vent vient de partout NSEO ! J’ai tout eu.

10 jan - Serais sorti de mon trou ? Le vent parait stable. Esperance ! On verra

11 jan – Plus 1 seul calme plat ! On ne va pas vite mais on y va ! Ça se rafraichit.

11 jan - Tjrs au près serré avec 1 ris sécurité. Hélas c’est trop NNE pas ENE !

12 jan - Temps à grains et du mauvais côté du mât. Je me méfie, me recale à l’Est

13 jan - Mer assez formée, vagues de face. Matmut préfère le portant ! tvb

13 jan - La météo inhabituelle me fait perdre mon pari d’arriver le 26/01 !

 

 

07/01/19

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour tout le monde,

Après une journée assez frustrante ! Je n’ai pas eu de vent du tout, du tout. J’ai barré pendant plusieurs heures, jusqu’à minuit hier en écoutant un livre « L’étudiant étranger ». J’ai barré pour gagner même pas 20 milles.
Depuis, j’ai retrouvé un petit peu de vent, ce n’est pas la folle vitesse mais au moins j’avance, au moins je suis sous pilote. Je suis dans une zone très difficile où normalement les alizés sont bien établis en janvier. Je peux vous dire qu’ils ne sont pas établis du tout.
Je fais mon possible pour faire du nord, j’espère que la semaine prochaine les conditions météo auront changé, que j’aurai une bonne vitesse, que je pourrai charger mes batteries etc.

Bonne semaine à tous et à la semaine prochaine"

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

02 jan – C’est long cette remontée de l’Atlantique nord au près serré ! Patience.

02 jan - La température est agréable maintenant. Les soirées fraîchissent.

03 jan - La météo est un vrai casse-tête ! Que des hautes pressions partout.

04 jan – J’aimerais qu’une dépression crée un bon vent d’ouest pour arriver le 26 !

04 jan - Cette nuit le GGR va me stopper 18h pour faire ma pénalité.

04 jan - Pénalité de 0h10 tu à 18h10 le 5/1 !

05 jan - Pas fun ! En plus ils exigent une précision comme un GPS. Suis énervé.

05 jan - Envoi du big genak et c’est reparti bon plein ! J’oublie cette journée ! tvb

06 jan - La nuit il faut se couvrir mais top le jour ! Peu de vent. tvb  

07 jan - Pas de vent ! 8h de barre pour 14 milles ! Dur.


 

02/01/19

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour tout le monde,

Et Bonne Année à tous ceux qui me suivent et qui suivent le Golden Globe. J’ai encore 2500 milles à faire, donc ça se termine, je me rapproche petit à petit.
Je vais devoir observer une pénalité de 18 heures parce que j’ai utilisé mon iridium au moment où je pensais abandonner. Cette pénalité se fera à la fin de la semaine. Je vais me retrouver sur la ligne du 20ème parallèle à attendre que passent ces 18 heures. J’essaierai tout de même de gagner dans l’est puisque j’aurai le droit de gagner 40 milles dans l’est (sous cette ligne).
Sinon tout va bien, je n’ai heureusement plus de sargasses, j’ai remis en pêche mais visiblement les poissons n’ont pas faim. Je suis toujours au près serré à essayer de remonter contre des vents de nord-est et quelque fois d’est-nord-est. Je tente de progresser le mieux possible vers la ligne d’arrivée. J’attends avec impatience les dépressions situées habituellement au-dessus des anticyclones formant les alizés.
A lundi de la semaine prochaine puisqu'on enregistre cette vacation ce mercredi avec un peu de décalage à cause des fiestas !"

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

25 dec - Joyeux Noël a tous et paix à travers le monde.  30 degrés ici !

26 dec - Fêter Noël par cette chaleur est surprenant. Objectif équateur !

26 dec - Je ne serai pas longtemps resté en été : demain matin c’est l’hiver ! t

26 dec - Bonjour à tous depuis l’hémisphère nord. Arrivée dans 1 mois ? Eta : 26/01 ?

27 dec - Gros nuages devant ! poto noir qui arrive. Vent faible. Trop chaud.

27 dec- Il y a encore des gros nuages mais derrière mieux que devant ! Ouf ! Dodo.

28 dec – Etonnant ! ma dtf (distance to finish) de 16h supérieure à celle de 8h ! Pas top le calcul !

28 dec - Ciel d’alizé ce matin ! Poto noir vieux souvenir ! Il n’y a qu’à monter nord.

29 dec - Pas grand chose à faire : près serré force 3 ! C’est monotone et long !

29 dec - Plein de sargasses. Elles se prennent aussi dans heliclok…

30 dec - Le vent s’est renforcé tjrs au prés 2ris génois au point 2. Mât ok.

30 dec – Toujours des sargasses qui se prennent dans loch hydro. Nuages100% 

31 dec - Je passe mon temps à virer les sargasses qui se prennent partout !

31 dec - Civet sanglier, girolles, bordeaux, fraises déshydratées ! Bon réveillon !

01 jan - Terminez bien 2018 et commencez bien 2019 ! JL VDH sur MATMUT tvb !

01 jan - Très bonne année 2019 à tous ceux qui suivent la GGR ! A bientôt.

01 jan - Plus de sargasse en 2019 ! Ouf ! je vais tenter la pêche. Tvb !

 

24/12/18

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour,

Je souhaite un Joyeux Noël à tout le monde, un bon réveillon pour ce soir et pour demain midi. Mes vœux de Noël vont aussi à tous les compétiteurs qui ont dû abandonner à regret puisque nous ne sommes plus que 5 en course sur les 17 que nous étions au départ.
En ce qui me concerne, je continue ma progression, l’équateur n’est plus très loin, je ne sais pas si je le passerai le 25 avant minuit ou après. J’ai d’abord l’île Fernando de Noronha à passer cet après-midi, puis l’équateur, le pot au noir et ensuite la maison !
Entre les deux j’aurai une petite pénalité à effectuer aux alentours des 20 degrés, il faudra que je m’arrête pendant 18H mais j’ai une confortable avance sur mon poursuivant, plus de 900 milles d’écart en latitude. Je ferai donc ma pénalité quand on me le dira !
Je réitère mes souhaits pour Noël et à la semaine prochaine où je vous dirai la même chose mais pour le nouvel an cette fois !

 

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

18 dec - Toujours au près serré petit temps. J’aimerais faire de l’est. J’espère !

19 dec - Toujours pareil ! C’est monotone. Eole réveille-toi et met nous de l’est !

19 dec - Quand le soleil se couche c’est le moment sympa ! Trop chaud le midi.

20 dec - Toujours petit temps mais ça tourne un peu vers l’est. Pêche 0 !

20 dec - Le vent tourne vers l’est petit à petit. Pourvu que ça dure et forcisse.

20 dec - Bon cap gentille brise tvb ! Pas de poisson volant, étonnant ! Nord

21 dec - Ce soir déclinaison maxi du soleil au sud. Bye bye le printemps !

22 dec - Jean-Luc souhaite à tout le monde un joyeux noël et un monde heureux pour 2019 !

22 dec - Enfin pu débrider et envoyer grand genaker. Toujours vent faiblard !

22 dec – J’ai un peu de vent et je rentre le genaker cette nuit. Prudence et vitesse !

23 dec - Belle journée avec un bon vent ! Très nuageux ce soir avec grains.

23 dec - Big day ! Je passe sur la carte Atlantic Nord, la suivante c’est Les Sables d’Olonne

24 dec - 1er point sur nouvelle carte celle du depart ! 2iles à passer demain.

24 dec - Menu 24 soir 25 : midi : terrine spécial Odile mother + chapon aux marrons + camembert en conserve + compote rhubarbe + vin de bordeaux Lalande Pomerol. Pas de déco mais fortes pensées envers famille. + et bien sûr ouverture de cadeaux et courriers+ petit coup de rhum

24 dec - J’ai une crèche, je mettrai son nouveau-né avant d’ouvrir les cadeaux !

17/12/18

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour à tous,

Encore une semaine de passée, assez difficile au début, je ne faisais pas la route que je voulais. J’avais le vent dans le nez et j’ai perdu énormément de milles. Je faisais de l’Est, j’étais pratiquement à la perpendiculaire de la route que j’aurais dû tenir mais ça a payé puisque maintenant c’est l’inverse. Je me suis assez bien placé par rapport aux alizés et je fais une bonne route.
Hier après-midi, un nuage est venu perturber les alizés, il m’a obligé à revirer de bord, à installer mon système de renforcement du mât mais c’est reparti. Je suis tribord amure, c’est le bon côté pas abîmé du mât je peux donc mener le bateau avec prudence parce que je n’oublie pas que c’est un axe qui tient les deux côtés du mât, à bâbord et à tribord. C’est plus rassurant d’être de ce côté-là et je pense y être pour un bon moment.
Je grimpe nord et je fais maintenant de la route quasiment directe, c’est beaucoup plus sympathique, les milles défilent comme pendant cette très bonne nuit avec des vents constants. Tout va bien à bord, j’ai de quoi manger, de quoi boire, je me dépêche de rentrer à la maison pour retrouver tout le monde.

Bonne semaine à tous et bons préparatifs pour les fêtes qui arrivent, passez des jours heureux !"

 

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

10 dec – Ce midi st jacques venant de Patagonie ! Elles auront voyagé ! tvb

11 dec – On passe dans un champ de plateforme pétrolière depuis midi !

11 dec – Dur dur le près contre le vent avec ces quilles longues. Mat ok.

12 dec – Je vois la côte brésilienne il va falloir virer pas bon pour dtf !

14 dec -Quand Matmut tape au près le mât souffre et moi aussi ! Je réduis.

14 dec - Réapparition de plateformes, tjrs au près pour longtemps …

14 dec - Dans 1 heure (11h30) je serai au Salon Nautique par tél !

14 dec - Après 36h de près bâbord la fissure s’est un peu renforcée.

14 dec – J’ai installé 1a/r de bas hauban cordage tenu par la bdf tribord. Mieux

15 dec - Peu de vent je vais arrêter l’est et faire du nord. tvb

15 dec – J’espère que le vent va passer est pour éviter 1 contrebord ! tvb

6 dec – L’alizé pas fort mais parfait pour mon brave mât et tribord.

17 dec - Journée de petit temps et vent variable. C’est mieux ce soir. Allez !

17 dec - Nuit super avec bon vent ENE constant. Bredouille en pêche ! tvb

 

Pour mémoire, vous pouvez suivre :

- Son évolution et celle de toute la flotte sur le site de la course : http://goldengloberace.com/fr/livetracker/

- Ses messages quotidiens sur twitter https://twitter.com/ggr2018official et sur la page qui lui est consacrée sur le site de la Golden Globe Race http://goldengloberace.com/fr/skipper/jean-luc-van-den-heede-13/ .
Ses vacations radio hebdomadaires, en principe le lundi, seront aussi sur cette page et sur la page Social Hub http://goldengloberace.com/fr/socialhub/ .

10/12/18

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour tout le monde,

J’ai accroché l’anticyclone de l’hémisphère sud. Evidemment c’est du vent dans le nez mais ça devrait tourner petit à petit au fil de la semaine et j’espère continuer de progresser le long des côtes brésiliennes sans avoir trop de contre bord à tirer. Pour l’instant c’est un peu juste mais de toute façon je ne peux rien y faire ni rien y changer. Tout tient sur le bateau, le mât est toujours en place, je suis allé voir hier dans la pétole si tout allait bien et de ce que j’ai vu, rien n’a bougé donc je continue comme ça.

J’ai 20 nœuds de vent au près serré tribord amure, un ris dans la grand-voile, un bout de génois enroulé et je progresse comme ça. J’en ai pour un moment à avancer au près serré, contre le vent, jusqu’à ce que ça tourne. Sinon tout va bien, j’ai à manger, j’ai à boire, la vie suit son cours et je me rapproche tous les jours, j’ai moins de 5000 milles à faire en distance « to finish » donc ça se rapproche, ça se rapproche…

Bon Salon Nautique à ceux qui seront au Salon Nautique, c’est une année où je n’y serai pas comme les années de Vendée Globe et autres mais je crois que nous y aurons une vacation dans la semaine.

Bonne semaine à tous et à lundi prochain"

Pendant la vacation, Jean-Luc s’est inquiété auprès de Don McIntyre des autres concurrents et particulièrement de Suzy Goodall, souhaitant savoir dans quel port le bateau qui l’a récupérée la débarquera. Ce à quoi Don lui a répondu Punta Arenas au Chili.

 

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

04 dec - Sale temps aujourd’hui avec une dépression qui se promène dans le coin.

05 dec - Fin de la dépression. Soleil revenu parfois. Mer encore forte. Rien cassé !

05 dec – J’ai vraiment quitté les 40èmes : 1er poisson volant sur le pont ! tvb

06 dec - Une belle journée avec soleil vent portant soutenu. C’est la samba !!

06 dec - Adieu les albatros ! Y a quand même des oiseaux intrigués par le loch.

07 dec - Journée maussade nuageuse et grains mais on avance bien donc tvb.

07 dec - Soleil brésilien ce matin mais pas si chaud qu’imaginé, bon vent.

08 dec - Mer formée je barre en écoutant des livres lus sur k7 musique !!

08 dec - Encore une belle journée qui s’annonce ! Les vagues(3/4m) tjrs fortes.

09 dec - La chaleur brésilienne est là ! Bricolage rangement aujourd’hui.

09 dec – Pétole ! Patience. J’ai hâte de trouver les alizés de SE !

10 dec - On a retrouvé un petit vent ESE. En espérant le garder au Cap Frio

 

Pour mémoire, vous pouvez suivre :

- Son évolution et celle de toute la flotte sur le site de la course : http://goldengloberace.com/fr/livetracker/

- Ses messages quotidiens sur twitter https://twitter.com/ggr2018official et sur la page qui lui est consacrée sur le site de la Golden Globe Race http://goldengloberace.com/fr/skipper/jean-luc-van-den-heede-13/ .
Ses vacations radio hebdomadaires, en principe le lundi, seront aussi sur cette page et sur la page Social Hub http://goldengloberace.com/fr/socialhub/ .

 

 

03/12/18

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour à tous

Je continue à remonter vers le Nord, j’ai retrouvé un temps de quarantièmes avec une petite dépression qui me tourne autour. Aujourd’hui il ne fait pas beau du tout par rapport à hier mais je sens la température remonter. Les vêtements commencent à s’en aller et c’est bien agréable.

Pour le moment tout va bien, le mât tient, je fais toujours très attention. J’ai 3 ris dans la grand-voile, si j’étais en mode course je n’en aurais que deux. Je reste très prudent. J’essaie de ne pas surcharger le bateau et de prendre des routes qui ne font pas trop travailler le gréement.

Tout marche à bord sauf le réchaud, un des feux ne s’allume plus. Il a pris un peu d’eau dans le sud et je m’applique à préserver l’autre pour pouvoir continuer de manger chaud.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite des aventures qui seront je l’espère proches des sambas de Rio !"

 

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

28 nov - Suis passé au gennaker. Croisé un phoque !

28 nov - Apres une journée mollassonne genak, Eole semble se réveiller!

29 nov - Brouillard/visibilité 100m. C’est là qu’on compte sur AIS et transpondeur !

29 nov - Ce petit vent va tb au mât fragile ! Hélas c’est un peu trop nord. Tvb !

29 nov - Tjrs au près dans un épais brouillard. C’est monotone mais j’avance !

30 nov - La brume a fini par se dissiper. Le vent 17ktn NE est constant. tvb

30 nov - Le temps change. Ce soir pas mal de vent portant.

01 dec - Le vent n’a tjrs pas…2 ris trinquette un peu réduit…

01 dec - Vais faire du nord a bonne vitesse…

01 dec - Plusieurs dizaines d’oiseaux virevoltent autour de Matmut ! Sympa !

02 dec - Gros filet de pêche dans l’hydrogénérateur que je coupe sans dégât. tvb

03 dec - Soleil vent portant fin prochaine des 40èmes et mon mât tient : tvb

 

27/11/18

Extraits de la vacation radio de Jean-Luc ouverte au public que vous pouvez écouter dans son intégralité sur la page Facebook du GGR.

Jean-Luc répondait aux questions posées par Christophe (GGR) et le public présent dans la salle.

" … Il se produit une certaine routine à bord, mais c’est sûr que c’est long car sur la carte on n’avance pas vite, il y a encore de la route. Je viens de ranger la carte qui va de l’arrivée en Patagonie jusqu’aux Iles Falkland pour prendre celle de l’Atlantique sud et là tu te dis que ça va vite mais quand tu vois que tu progresses seulement d’un petit centimètre sur la nouvelle carte ! Je n’ai pas d’anxiété, je vis les jours au fur et à mesure de leur arrivée.

Aujourd’hui comme hier le temps est idyllique, il n’y a pratiquement plus de vagues, il y a du soleil, on est au largue, on avance sans forcer, sans faire travailler le grément. Mon anxiété se porte davantage sur la résistance de mon grément que sur le nombre de jours passés en mer. Le ciel est bleu, il y a du soleil mais il fait froid, je porte tout de même trois polaires. Je passe les 50èmes tout à l’heure, donc le moral est bon, la vie est belle et je vais essayer de ne pas me planter dans l’anticyclone qui est devant moi. Je vais avoir des jours difficiles avec peu de vent mais on va gérer.

… J’ai vu un bateau de pêche qui m’avait été signalé par un radio amateur avec qui je suis en contact aux Falkland, c’était la nuit qui a suivi le Cap Horn mais depuis le détroit de Foveaux sous la Nouvelle Zélande je n’avais strictement rien vu. Ce sont des latitudes peu fréquentées, les gens ne sont pas fous !!!

… Mes meilleures journées sont à 170 milles parcourus, j’ai fait une fois 10 kt de moyenne d’après Don McIntyre. C’était sous l’Afrique du Sud, je suis allé chercher le courant mais c’était exceptionnel. J’ai voulu passer à l’ouest des Falkland parce que je sais qu’il y a des courants qui nous poussent vers le nord et quand on a des bateaux peu rapides si on marche à 6 nœuds, avec le courant ça fait 7 dixit le prof de math.

… Concernant la préparation du bateau, il y a des choses que je changerais, j’ai des fuites et de la condensation sur les hublots, j’aurais dû les changer avant le départ mais c’est un long travail et j’avais tant à faire. Uku les a changés dans la semaine qui précédait le départ et celui qui a eu raison c’est Mark Slatt qui les a supprimés donc plus de fuite… Si je devais améliorer, je ferais des travaux d’étanchéité pour l’essentiel et je réfléchirais à une meilleure solution pour fixer l’hydrogénérateur sinon le reste va bien.

… Je ne suis pas du tout serein avec Mark qui me reprend des milles régulièrement, pas beaucoup à chaque fois mais hier il m’a repris 30 milles… Il suffit de tomber dans une pétole pendant que lui a un peu plus de chance. Non le classement n’est pas fait, j’ai 18H de pénalité qui vont me faire perdre pas loin d’une journée. Donc rien n’est fait. Mark « c’est une bête », vous avez vu comment il est costaud, il mène son bateau en course alors que moi j’essaye de garder une marge de sécurité. Hier j’avais 2 ris dans la grand-voile, je n’en aurais eu qu’un au maximum si j’avais été en mode course. Je préfère arriver deuxième derrière lui que de ne pas arriver du tout.

… Le passage du Horn a été difficile, d’abord la descente à partir du moment où j’ai rafistolé mon mât comme j’ai pu.  J’ai subi deux dépressions de suite, je pensais que pour passer le Horn ça irait mais pas du tout. La veille du passage j’ai eu une nouvelle dépression dure, ils annonçaient des vagues de 10 mètres, je n’ai pas eu des vagues de 10 mètres mais de 5 à 6 mètres. Dans le Pacifique il y a constamment 3 mètres de houle. Quand je suis monté dans le mât j’avais 3 mètres à 3,50 mètres de houle et donc travailler là-haut avec cette houle n’était pas évident. Je suis resté à sec de toile pendant un petit moment. Je me suis rapproché de la côte pour essayer d’avoir moins de houle, moins de mer. Le lendemain le vent a diminué un peu et quand je suis passé sous le Horn j’avais juste ma trinquette. Ça a été un passage musclé.

Je suis content de vivre cette expérience, je ne la regrette pas mais c’est dur …"

 

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

20 nov - Tout est ok mais j’attends demain pour poser l’hydro. Trop de mer.

21 nov - Hydrogénérateur en place et marche. Utilisé 1 chariot d’écoute de génois.

21 nov - Le cap n’est plus très loin. Y a plein d’albatros ! dépression bientôt....

22 nov - Grand soleil ! Atelier séchage avant prochaine dépression à 945hpa.tvb

22 nov - Ca commence à bien souffler. On va doucement sous trinquette seule

23 nov - Passe à l’aube tout près des 2 iles Ildefonso baro remonte tvb

23 nov - Horn en vue. Le 1/1/2014 j’ai visité l’ile le phare en croisière.

24 nov - Passe le Horn 19h16 tu avec un beau grain juste après ! 12eme fois

24 nov - Je rentre dans le détroit Lemaire et vois sommets enneigés Patagonie

25 nov - Je ne sais pas si je vais pouvoir passer ouest Falkland

25 nov – C’est bon ! On passe à l’ouest le vent 30kt a tourné dans le bon sens tvb

26 nov - Soirée sympa, de grosses vagues, vent normal

26 nov - Encore une belle journée qui s’annonce avant du trop petit temps

27 nov - Matmut sous spi en route au nord-est va quitter les 50emes hurlants !

 

19/11/18

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour à tous

Encore une semaine qui commence, cette semaine sera celle du passage du Cap Horn, passage qui sera une sorte de délivrance parce que le temps est assez dur et difficile avec une succession de dépressions qui durent, qui m’accompagnent. J’espère que ça va s’arrêter, c’est théoriquement ce qui est prévu à partir de demain.

La mer est très forte, tellement forte qu’une vague a cassé le haut du rail tenant mon hydrogénérateur. La vague est arrivée perpendiculairement et elle a tordu la partie libre du rail qui n’est pas sur la coque et l’a cassée. L’hydrogénérateur est parti à la flotte, ça a cassé le coulisseau d’en bas, j’ai récupéré le coulisseau d’en haut par miracle et je suis en train de faire une réparation pour remettre en route mon hydrogénérateur en utilisant la poulie de réglage du génois.

Autrement tout va bien, je continue à suivre ma route. Mon mât tient le coup pour l’instant, la grand-voile est affalée depuis 3 jours, je suis sous voile d’avant seule. Pour l’instant je n’ai que la trinquette et parfois la trinquette enroulée en partie. Je gère tranquillement, j’espère être au Cap Horn dans 3 ou 4 jours. La vie à bord de Matmut suit son cours mais j’ai hâte d’être dans l’Atlantique. Comme chaque fois qu’on passe le Cap Horn on est heureux de remonter vers des cieux moins humides et plus ensoleillés.

Bonne semaine à tous"

JL VDH

 

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

13 nov - Vent de sud, envoyé gv2ris. Le mât tient mais je reste sous-toilé

14 nov - Du soleil !!  Première fois que je le vois en novembre ! Séchage.

14 nov - Encore une belle journée qui arrive, soleil/portant/mais froide

15 nov - 5eme grimpette au mât ! Tvb. Ras. Brelage obdf pour les bloquer

16 nov - Passage d’ un front ce matin en attendant tempêtes du 18/19. Je gère.

16 nov - Dernière belle journée avant les 2/3 dépressions qui suivent. Je range tout.

17 nov - Soleil bon vent nw 25kt ! Si ça pouvait durer ! Paré pour la tempête.

18 nov - Première tempête finie. Seconde dans quelques heures.

18 nov - Une vague a cassé le haut du rail tenant l’hydrogénérateur.

 

12/11/18

Extrait de la vacation radio du jour

"Bonjour à tous

J’ai connu une semaine assez difficile, d’abord moralement parce qu’après mon chavirage quand le bateau est revenu à l’endroit et que j’ai constaté les dégâts, j’ai pensé que je n’arriverai pas à les réparer. Et puis au fil du temps on se met à réfléchir et on se dit que peut-être on peut faire quelque chose.

Ça a aussi été dur physiquement parce que monter 4 fois dans le mât avec 3 mètres de creux n’est pas chose facile. Surtout pour enlever les goupilles qui tiennent les ridoirs au niveau des barres de flèche, le jeu n’était pas évident.

Je suis assez confiant dans ma réparation même si je reste extrêmement prudent, il ne faut pas que le bateau gite trop, il ne faut pas taper dans les vagues donc il faut un peu sous-toiler. Mon objectif aujourd’hui est d’essayer d’atteindre le Cap Horn puis de le passer. Ensuite on prendra le virage et on avisera.
Si je suis assez confiant dans la réparation, je suis quand même un peu anxieux et je me méfie énormément, je fais très attention et je croise les doigts !

J’espère que la semaine prochaine sera une semaine plus facile.

Bonne semaine à tous"

JL VDH

Répondant à une question de Don McIntyre, Jean-Luc raconte le moment du chavirage :

"Quand le bateau s’est renversé, je dormais dans ma couchette. Je me suis retrouvé sur le plafond, mais le bateau est revenu immédiatement dans sa bonne position. L’eau n’est pas entrée dans la cabine, sachant que la mer était très méchante, j’avais tout fermé et fixé. Donc pas de dégât à l’intérieur à part quelques objets égarés que je n’ai d’ailleurs toujours pas retrouvés."

Vidéo très intéressante sur la page Facebook du GGR où Lionel Regnier donne quelques explications techniques des réparations effectuées

 

9/11/18

Communication de Lionel Regnier, skipper ayant participé à la préparation du Matmut de Jean-Luc :

"Bonjour à tous,

J'ai eu Jean Luc ce matin en duplex avec Michel radio amateur de Nouvelle Calédonie. Il est monté deux fois dans le mât pour aller voir l’étendue des dégâts jusqu'au 2ème étage de barre de flèches. Il n 'y a pas de dégât au 2ème étage c'est une bonne nouvelle !! Et dans un deuxième temps il est remonté pour faire un brelage (ficelage solide et réfléchi) du point de capelage(d’ancrage) des bas haubans bâbord, il est assez confiant pour l'instant il faudra remonter dans le mât pour reprendre un peu les inter D2 ( câble entre les deux étages de barre de flèche) mais l’opération dégoupillage en bout de barre de flèche nécessite une mer très calme....

Je lui ai expliqué l’étendue du soutient que nous avons reçu de tous les côtés et il vous en remercie très sincèrement ! Son moral est bon ! il n'y a aucun autre problème sur le bateau mis à part l’humidité ambiante.

Je ne manquerais pas de vous tenir informé s'il y a d'autre nouvelles.

Merci à tous"

 

8/11/18

Message reçu ce jour de Jean-Luc Van Den Heede via le réseau des radioamateurs :

Bonjour à tous,

J'ai largement eu le temps de réfléchir à ma situation pendant ces quatre jours de tempête en fuite en cape sèche (220 miles perdus vers le Nord). La tenue de mon mât est aujourd'hui extrêmement précaire suite à mon chavirage. Si je m'arrête faire une réparation, elle ne sera que provisoire. Pour que Matmut continue à naviguer il faudra à plus ou moins long terme changer pour un nouveau mât neuf.

J'ai donc décidé "pour sauver mon âme" (dixit Moitessier) de continuer ma route sans escale et de mettre le cap sur Les Sables d'Olonne.

Dès que la mer le permettra je monterai dans le mât afin de le sécuriser le mieux possible avec les moyens du bord. Si je démâte, j'ai comme tous les concurrents un gréement de fortune qui me permettra de rejoindre un port en toute autonomie. Je ne suis plus en mode course mais en mode convoyage en sécurité. Ce n'est pas la première fois que je tenterai de ramener à bon port un bateau blessé. Et si par miracle j'arrive aux Sables, peu m'importe le classement, tout au moins j'aurai essayé. Je croise les doigts et remercie tous ceux qui m'aident dans cette aventure.

Le message a été transmis grâce au réseau des radioamateurs et du "Collectif Terre et Mer" qui est notre seul moyen de communiquer avec la terre et qui fournit à tous les concurrents les situations météo. Je les en remercie chaleureusement.

Bien amicalement

JL VDH

 

7/11/18

Communication de Lionel Regnier, skipper ayant participé à la préparation du Matmut de Jean-Luc :

"Bonjour à tous,

Grace aux radio-amateurs francophones du monde nous suivons Jean-Luc mille par mille...un grand merci à tous pour leur aide précieuse !

Jean Luc va bien ! C'est l’essentiel ! Le mât est encore là c'est primordial ! Il faut attendre que la mer se calme dans la transition entre deux systèmes pour que Jean Luc puisse répertorier tous les dégâts du mât le plus précisément possible. Pour cela je suis en relation avec le bureau d’étude du fabricant du mât et nous avons établi une liste de questions précises pour faire l'inventaire exact des avaries et du matériel disponible encore à bord. Je viens juste de lui transmettre ces questions via la Nouvelle Calédonie. Merci Michel et Marc ! En fonction de ses réponses (cette nuit ou demain matin) nous pourrons tenter de déterminer s'il est possible de faire une vraie consolidation qui lui permettrait de continuer (cas peu probable) mais à étudier.  Ou alors nous proposerons une consolidation provisoire pour rallier le Chili et préparerons une réparation solide pour terminer ce Golden Globe en classe Chichester même si Jean-Luc perd 15 jours entre le détour et la réparation il en a 16 d’avance…🤔

En parallèle je suis en relation avec un Chilien (Mathias) francophone qui connait Jean-Luc et qui m'aide déjà à préparer l’atterrissage de Matmut et la préparation du chantier surement à Puerto Montt le port abrité et équipé le plus sud du Chili.

Je lui ai fait part de votre soutien à tous, merci pour vos idées vos conseils, je les lis tous !

Je vous tiendrai au courant de l'évolution..."

 

Extrait des vacations radio du 05/11 peu avant 15H :

Vu les mauvaises conditions météo le PC course du GGR a dû établir la communication à 2 reprises :

Première vacation

"Je suis en pleine dépression, je subis un gros coup de vent avec des rafales nombreuses que j’estime à 50 nœuds et une mer très forte. Je pense que le paroxysme est passé. Pour l’instant je suis obligé de remonter nord est pour ne pas prendre les vagues de travers, si je prenais les vagues de travers, le bateau se serait couché plusieurs fois. J’ai un petit bout de toile à l’avant, je fais le gros dos. Je rappellerai peut-être cet après-midi quand ça se sera calmé un peu parce que je suis à l’intérieur du bateau et la communication ne passe pas très bien."

Seconde vacation 

Je viens d’essuyer une très forte dépression qui vient de se terminer avec des vagues importantes, des creux de 6 à 7 mètres, malheureusement ce n’est pas fini. Demain j’en ai une autre qui suit et qui va lever une mer encore plus grosse à mon avis. Avec du sud et moi je dois descendre donc ce n’est pas du tout la bonne direction.
Je cumule les mauvaises nouvelles cette semaine mais on va patienter. J’ai une avance assez confortable qui me permet de faire le gros dos pendant ces 2 jours et j’espère qu’après les vents d’ouest vont revenir et que je pourrai faire enfin route vers le Cap Horn. J’en suis à 2 semaines si tout va bien mais il faut que tout aille bien, que les vents soient dans la bonne direction ce qui n’est pas le cas. Pour l’instant je sauvegarde le bateau et le bonhomme, pour l’instant il n’y a rien de cassé et tout va bien. J’ai la trinquette toute seule en ce moment, un tout petit bout de trinquette et j’essaye de progresser le plus possible dans la bonne direction. J’espère que ce sera mieux la semaine prochaine, que je serai descendu un peu, ce qui n’est pas le cas en ce moment."

 

Les messages quotidiens de ces derniers jours :

04 nov - Je range bien Matmut en prévision de la forte tempête prévue 4/5.

05 nov - Baro chute libre ! Vent monte35/40sw. La mer se forme. Maniable ! tvb.

05 nov - ok pour l’appel.  Vent très fort mais tout est ok… jusqu’à maintenant !

07 nov - La mer est totalement chaotique. Je reste en fuite sans voile à 5kt.
 

 

Pour mémoire, vous pouvez suivre :

- Son évolution et celle de toute la flotte sur le site de la course : http://goldengloberace.com/fr/livetracker/

- Ses messages quotidiens sur twitter https://twitter.com/ggr2018official et sur la page qui lui est consacrée sur le site de la Golden Globe Race http://goldengloberace.com/fr/skipper/jean-luc-van-den-heede-13/ .
Ses vacations radio hebdomadaires, en principe le lundi, seront aussi sur cette page et sur la page Social Hub http://goldengloberace.com/fr/socialhub/ .

 

A voir, une jolie et sympathique vidéo sur le site de L’Express

 

et aussi un reportage amusant réalisé pour le Télématin de France 2

 

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !